"Gérer" un garçon manqué...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Comment réagir face à une petite fille, véritable garçon manqué?

La
fille de Julia a 9 ans. " Elle adore, nous écrit-elle, s'habiller en jeans
et grimper partout
 ". " Elle refuse la couleur rose, poursuit Julia.
Et quand elle porte une robe, elle ne veut que du noir 
". Sa fille clame
partout qu'elle est un garçon manqué. Pourtant, elle est très heureuse de ses
cheveux longs et met des boucles d'oreille, tout en précisant quand même qu'un
jour, elle n'en mettra plus qu'une seule, " comme les garçons  ". Alors,
Julia nous dit qu'elle s'inquiète, parce qu'elle-même ne se sent pas très
féminine. L'avis de la psychanalyste, Claude Halmos.

Les dernières parutions (sélection de Bruno Denaes):

  • "Est-ce que tu m'aimes encore? Se reconstruire après l'infidélité" , Christophe Fauré (Ed. Albin Michel). Le psychiatre propose un décryptage du sens de la relation extra-conjugale. Il analyse les situations d'infidélité et invite à prendre le recul nécessaire avant de se reconstruire.

  • "Le guide du bien-être au travail" , Dr Charles-André Pigoet et Romain Pigeot (Ed. Eyrolles). Un guide bien conçu pour retrouver l'estime de soi, ne plus culpabiliser, se libérer du stress et refuser les pensées négatives...
Vous êtes à nouveau en ligne