La parole aux expertes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Qu'elles soient spécialistes des armes nucléaires, de la criminalité, ou bien encore du droit des affaires, les femmes expertes ont du mal à se faire une place dans les émissions d'information car on leur préfère encore trop souvent des hommes. Comment aider les expertes à se faire une place sous les projecteurs, c'est le sujet de ce numéro de "Sans Préjugés".

L'invitée de la semaine

Marie-Françoise Colombani, journaliste, ex-éditorialiste du magazine Elle , à l'initiative du Guide des expertes.

Les femmes représentent un peu plus de 50% de la population, et pourtant, quand une femme est interrogée dans un journal, c'est plus souvent en tant que victime qu'en tant qu'experte, comme l'a montré une étude de 2008 du Secrétariat d'état à la solidarité. 

Quatre ans plus tard, la situation n'a pas beaucoup évolué, puisque 80% des experts interrogés dans les médias sont toujours des hommes.
Le Guide des Expertes , une co –édition Epoke Conseil et Anne Carrière, a justement été conçu pour aider les journalistes et les organisateurs de colloques, notamment, à identifier des femmes expertes. Un guide qui réunit les CV de 320 femmes expertes dans des domaines aussi variés que le nucléaire, la fiscalité, la politique internationale, la criminalité, et bien d'autres sujets encore... 

Lire des extraits du Guide des Expertes 2013

La date à retenir

L'année 1885. Cette année-là, Caroline Rémy, alias Séverine, est devenue la première femme "patronne" d'un grand quotidien. Ce journal s'appelait Le Cri du peuple . C'était il y a 128 ans.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne