La discrimination à l'école

665.000 candidats passent les épreuves du bac 2013, mais en fonction de leur milieu social, tous n'ont pas la même chance de le décrocher.

Un enfant d'enseignant ou de cadre a 14 fois plus de chances d'avoir le bac qu'un enfant d'ouvrier. L'école française discrimine, c'est une réalité, et parfois cette discrimination se cache derrière les meilleures intentions.

Comment aider l'école à ne plus discriminer, on en parle avec Stéphane Kus, ancien enseignant, aujourd'hui chargé d'études à l'Institut Français de l'éducation , où il pilote depuis quelques mois le Réseau national de lutte contre les discriminations à l'école.

Le réseau national de lutte contre les discriminations à l'école a été développé par des enseignants pour des enseignants, afin de les aider à ne pas faire de discrimination à l'encontre de certains de leurs élèves, sous couvert de vouloir les aider.

Aller sur le site du Réseau national de lutte contre les discriminations à l'école.

 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne