Les mini-bouteilles d'eau : une catastrophe pour l'environnement

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Depuis quelques jours, de nouvelles bouteilles d'eau sont proposées au consommateur. Elles sont toutes petites, en plastique, et leur contenu équivaut à celui d'un verre. Quelques semaines avant la COP 21, la marque qui les propose semble en total décalage avec la défense de l'environnement. L'eau en bouteille coûte 1.700 fois plus chère que l'eau du robinet.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Tout est différent, promet la publicité : la pureté du design, le format 20 cl, idéal pour étancher une petite soif, le mode d'ouverture pratique avec opercule…

Arrivent en effet sur le marché de ravissantes petites bouteilles d’eau de 20cl, qui provoquent l’incompréhension des défenseurs de la cause environnementale, comme celle de Thomas David, expert en économies d’eau chez Eko initiatives, qui rappelle que l'eau en bouteille est 1.700 fois plus chère que l'eau du robinet.

 

Nous en buvons 200 litres par personne en France. Les propriétés des eaux minérales ne sont pas remises en cause, mais la majorité des eaux achetées sont des eaux dites de source. Il faut pratiquement 2kg de pétrole brut pour produire 1 kg de plastique.

Et nous ne sommes toujours pas des élèves modèles en France dans ce domaine. A peine la moitié des bouteilles d’eau sont triées. Une tonne de plastique recyclée permet pourtant d'économiser 830 litres de pétrole..

Avec 6 bouteilles plastique d’1l,5, on peut faire un ours en peluche. Et  67 bouteilles permettent de fabriquer une couette pour deux personnes…

Mais combien faudrait-il de petites bouteilles, aussi mignonnes soient-elles, de 20cl pour arriver au même résultat…

Vous êtes à nouveau en ligne