Les méfaits des boissons sucrées

Nous consommons toujours trop de boissons sucrées. Les conséquences de la consommation, même modérée, de ces boissons est désastreuse, selon des chercheurs de l'université Laval au Canada.

Les Français grossissent. Depuis 2007, nous aurions
pris en moyenne 3 kg et notre tour de taille s’est
élargi d’un demi-centimètre.

Les enfants et les adolescents sont encore plus touchés :19% sont en surpoids.

Sur la sellette, entre autres, les boissons sucrées, qui apportent beaucoup de calories sans procurer de sensation de
satiété. Quelques semaines d’une consommation modérée de boissons
sucrées suffisent pour avoir des effets nocifs.

Des chercheurs canadiens ont prouvé que la consommation de
boissons sucrées augmente le risque de diabète, de maladies cardiovasculaires
et permet à la graisse de s’accumuler au niveau du ventre.

Cette semaine à Lyon, dans cadre du congrès européen sur
l’obésité plusieurs conférences seront consacrées aux boissons sucrées.

Pour le  professeur Jean Pierre Després, de
l’université Laval au Québec, les symptômes peuvent se faire sentir à partir
d'une boisson par jour. 

Il faut 50 minutes de jogging pour éliminer les 250 calories
contenues dans une canette de soda.

Au Canada, une centaine d’associations, préoccupées par les
problèmes d’obésité, se mobilise actuellement contre l’omniprésence des sodas
au cinéma, dans les universités, les fast-foods, et demandent que
ces boissons soient moins visibles dans les magasins.

En France, depuis le 1er janvier, ces produits sont
dotés d’une taxe supplémentaire. Les pur jus de fruit ne sont pas concernés.

Pour remplacer les boissons sucrées, il est recommandé de
s’hydrater avec de l’eau. L’eau en bouteille n’est pas obligatoire.

Vous êtes à nouveau en ligne