Les alternatives à la viande

De nouvelles préparations,  riches en protéines végétales, à base de tofu, seitan, céréales et légumineuses investissent les rayons frais. De plus en plus de consommateurs, sans être végétariens,  essaient de limiter l'apport de  protéines issues de la viande.

Il y a des 
alternatives à la viande. De nouveaux produits commencent à garnir les assiettes. Depuis peu, est apparu le seitan,
fabriqué à partir du blé et dont même la consistance ressemble à la viande. Est
apparu aussi le tempeh, qui est une forme de soja fermenté. Quant aux  préparations à base de soja et de tofu,
elles ont pris depuis longtemps leur
place au rayon frais. Elles sont fabriquées à partir de graines de soja qui
ressemblent à de petites cacahuètes, très différentes des pousses de soja.

Ces produits sont
pauvres en acides gras saturés, et faibles en calories. En matière de protéines, c'est le tofu qui est le plus proche de la viande ; il contient,
comme la viande, 8 acides aminés
essentiels. Le seitan en contient 7.

Le tofu et le seitan sont connus en Asie depuis très
longtemps. Les mongols cuisinaient le tofu 2 siècles avant jésus Christ. Le seitan aurait été inventé par des moines bouddhistes. En Chine, on l'appelle d'ailleurs nourriture de
Bouddha. Il peut entrer dans de multiples compositions comme des hachis-parmentiers végétaux, ou des bolognaises végétales... mais ne convient évidemment
pas aux intolérants au gluten.

On le sait, manger trop de viande n'est bon ni pour la
santé, ni pour l'environnement, ni pour le portefeuille...Le tofu, le seitan,
mais aussi le tempeh, ou encore les galettes de céréales sont des alternatives
qui permettent de faire varier les plaisirs.

Vous êtes à nouveau en ligne