Et si on essayait... l'eau du robinet ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Elle coute entre 70 et 130 fois moins cher que l'eau en bouteille, et elle est très bonne dans 98% des communes de France. Pour savoir ce que l'on boit, il suffit de consulter la carte réalisée par l'UFC Que Choisir, ou de se rendre à la mairie.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Nous buvons en France en moyenne 200 litres d’eau en bouteille

Nous les achetons dans des bouteilles en plastique. Même  si ces bouteilles sont recyclées, leur  transformation nécessite du transport et de l’énergie. Nous ne sommes d’ailleurs pas des élèves modèles en France dans ce domaine. A peine la moitié des bouteilles d’eau sont triées.

Alors ? Ne pourrait-on pas profiter de l’été pour essayer de se passer de ces bouteilles ? Selon l’UFC Que Choisir, l’eau du robinet est  presque toujours bonne à boire en France. Elle pose problème dans certaines régions agricoles.

Dépolluer coute très cher et ne se révèle pas toujours très efficace

Pour l’UFC Que Choisir, c’est en amont qu’il faudrait agir, en aidant las agriculteurs à adopter des pratiques plus respectueuses de l’environnement.

Pour connaitre la qualité de l’eau qui est délivrée à son robinet, on peut se rendre à la mairie, qui doit afficher ces informations, ou  consulter la carte interactive que l’UFC Que Choisir a établie, et qui est consultable en ligne. 

Ceux qui pensent s’en sortir avec les carafes qui filtrent l’eau peuvent les ranger au placard

Il faut retenir que l’on peut dans 98% des cas, boire les yeux fermés l’eau du robinet. Cette eau coute entre 130 fois et 70 fois moins cher que l’eau en bouteille.

Vous êtes à nouveau en ligne