Des vélos à hydrogène

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Il s’appelle Alpha, et il sera peut-être le nouveau compagnon des facteurs. La Poste va recevoir dans quelques jours un prototype de vélo à assistance à électrique fonctionnant à l’hydrogène. Le grand public pourra aussi bientôt acheter ces deux-roues d’un genre nouveau.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La France est le 3e pays européen consommateur de vélos après l'Allemagne et les Pays-Bas. Et on achète dans notre pays, de plus en plus de vélos à assistance électrique. La Poste en a acquis 20.000 pour les facteurs.

Ces vélos n’émettent pas de gaz à effet de serre, et ils permettent d’aborder les côtes avec sérénité sans transpirer.

Mais ils présentent aussi des inconvénients : une autonomie assez faible : 40 km environ, et un temps de recharge de 3-4h.

De nouveaux vélos arrivent sur le marché : des vélos à assistance électrique fonctionnant à l’hydrogène. La recharge s’effectue en quelques secondes, et l’autonomie est de 100 km. La Poste, encore elle, va recevoir son premier prototype dans quelques jours.

Pour Pierre Forté, fondateur de Pragma Industries, spécialisée dans les piles à combustible, le principal défi à relever pour rendre ces vélos accessibles à tous, ce sont les recharges.

Ces vélos à hydrogène dont on n’a pas besoin de changer les batteries ont une empreinte carbone très faible. 

Mais pour rouler vraiment proprement, les vélos sans assistance sont toujours d’actualité. Il s’en est vendu près de 3 millions en France l’an dernier.

Vous êtes à nouveau en ligne