Les salles de classe sont-elle en retard sur la pédagogie ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Futurs en Seine, grande manifestation consacrée au numérique, a ouvert ses portes à Paris. On peut notamment y découvrir une classe connectée... Alors peut-on enseigner au XXIe siècle dans des salles de classes héritées du XIXe ? L'agencement et le mobilier ont-ils un impact réel sur la qualité des apprentissages ? On en parle avec Sandrine Cardinale, de Steelcase

Pour en savoir plus :

Des espaces agencés par Steelcase à Centrale Lyon et à la Paris Est D School.

Le postulat de Steelcase Education :

"Les méthodes d'enseignement et d'apprentissage évoluent

-  L’accent est mis sur la participation des étudiants. Les professeurs encouragent le travail collaboratif en petits groupes qui favorise l’esprit d’équipe et la créativité.

-  Un plus grand nombre d’enseignants et d’étudiants de cultures différentes sont réunis en un même lieu, ce qui a un impact sur les modes d’enseignement.

Cela engendre des changements significatifs au niveau des salles de cours, des amphithéâtres et des salles de formation. Les salles de cours doivent être polyvalentes, flexibles et favoriser les styles d’apprentissage et d’enseignement plus interactifs et plus participatifs." Lire la suite

La présentation de la classe connectée de Futurs en Seine :

"Peut-on continuer à apprendre et à enseigner dans une classe qui n’a pas changé depuis deux siècles ? Comment repenser les espaces pour mieux intégrer les nouveaux dispositifs d’enseignement ? Quel aménagement pour une classe qui intègre aujourd’hui le numérique ? Quel mobilier, quel équipement et quels supports (tableaux, cahiers, livres, tablettes…) peuvent permettre  la flexibilité,  la modularité, et l’évolutivité des espaces ?"

Vous êtes à nouveau en ligne