Les prépas ont-elles changé ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Actualité chargée autour des classes préparatoires aux grandes écoles entre la volonté de Geneviève Fioraso de les rapprocher des universités et l'ouverture des inscriptions 2013 via la procédure admission post bac. On en parle avec Jacques-Benoît Rauscher, auteur d'une thèse de sociologie consacrée aux professeurs de classes préparatoires.

Présentation de la thèse de Jacques-Benoît Rauscher :

"Les professeurs de Classes
Préparatoires aux Grandes
Ecoles constituent un
groupe encore non étudié en tant que tel par la sociologie. Cette étude a
pour objectif d'analyser les
contours de ce groupe et le
rôle qu'il remplit en expliquant comment ces enseignants participent,
en fonction des caractéristiques qui sont les
leurs, à la conquête et au maintien de
la position particulière qu'ils occupent. Elle cherche également à
analyser quels comportements ils adoptent pour construire, au quotidien
et dans des situations variées, la légitimité dont ils peuvent
bénéficier. Pour mener à bien à cette étude, notre travail s'est
concentré sur trois axes principaux : la caractérisation de ce groupe, l'analyse des disparités le
traversant et son rapport au changement. En s'appuyant sur des
entretiens avec ces professeurs,
sur une enquête par questionnaire et sur le dépouillement d'archives
émanant des associations spécialisées, ce travail met en avant le fait
que les professeurs de classes
préparatoires constituent
plus un " segment professionnel " particulier qu'une élite du corps
enseignant secondaire. Dans un tel cadre, cette recherche montre que ces
professeurs peuvent se
prévaloir à la fois d'une légitimité normative et d'une légitimité
pragmatique. Ces deux types de
légitimités permettent à ces enseignants de
ne pas adopter une attitude défensive comparable à celle des professeurs du secondaire quand des
changements se manifestent dans l'institution qu'ils servent. Ce travail
met enfin en avant combien ce groupe est traversé par des disparités
relatives en particulier à la matière enseignée, au statut de l'établissement et au contexte local
d'exercice."

Vous êtes à nouveau en ligne