La France, malade de ses grandes écoles ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La France est malade de ses grandes écoles. C'est la thèse que défend le journaliste anglais Peter Gumbel dans son nouveau livre. Son titre : Elite Academy. Il vient de sortir chez Denoël et Peter Gumbel est notre invité...

Présentation par l'éditeur d'Elite Academy - Enquête sur la France malade de ses grandes écoles (Denoël) de Peter Gumbel :

"Si la France était une émission de télévision, ce serait l'Élite
Academy. Un concours que l'on adore critiquer mais qui nous fascine. Et
d'ailleurs, qui ne rêve pas d'envoyer ses enfants dans une grande école?
Carrière prestigieuse, esprit de corps et sécurité de l'emploi sont en
théorie à portée de tous les élèves brillants, sans distinction
d'origine.
La vérité est bien différente. Sans doute parce que dans
notre pays les élites sont chargées de former les futures élites, un
système hermétique s'est ainsi mis en place. Dans cette culture
éducative fermée à la diversité, la compétition et la sélection
l'emportent sur le bien-être et les progrès du plus grand nombre.
Une
fois lâchées dans le monde réel, les bêtes de concours obtiennent bien
souvent des résultats médiocres, surtout si on les compare à ceux des
diplômés des meilleures universités étrangères. De ce point de vue,
l'élitisme omniprésent dans l'Hexagone nourrit un sentiment général de
frustration, de démotivation et d'abandon. Et explique le rapport si
complexe qu'ont les Français avec l'autorité.
En témoigne la crise
que traverse Sciences Po depuis deux ans. Peter Gumbel l'a vécue aux
premières loges et le récit irrévérencieux qu'il en fait sert ici de
toile de fond à une enquête implacable sur les atouts et les faiblesses
des élites françaises."

Vous êtes à nouveau en ligne