VIDEO. Quelle est la méthode de Marie-Hélène Fasquel, seule Française en lice pour le titre de meilleure prof du monde ?

France 2

Elle enseigne l'anglais dans un lycée de Nantes (Loire-Atlantique) et a adopté une méthode inverse de nombre de ses collègues : les devoirs se font en classe, et les leçons s'apprennent à la maison.

Depuis son plus jeune âge, Marie-Hélène Fasquel vient à l'école avec le sourire. Cette professeure d'anglais est une passionnée qui essaie tous les jours de transformer l'école. "Si l'on ne s'adapte pas à son public, on le perd et il est hors de question que je perde mes élèves", explique l'enseignante. Nous sommes au lycée Nelson Mandela dans le centre-ville de Nantes (Loire-Atlantique).

Elle change les règles

Pour répondre aux nouvelles habitudes de ses élèves, Madame Fasquel a son style : pas de cours magistral, des petits groupes, un accès à internet fréquent, une tasse de thé et beaucoup d'énergie. "Dans les autres cours, on est passif. Ici, on est incité à prendre la parole et travailler en groupe", explique une de ses élèves. Marie-Hélène organise aussi des Skype avec des auteurs américains. Mais elle va encore plus loin et change les règles. Dans sa classe, on fait les devoirs en cours et les leçons s'apprennent à la maison. C'est ce qu'on appelle la méthode inversée venue des États-Unis. Marie-Hélène Fasquel est la seule française en lice pour remporter le titre de meilleur professeur du monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne