Enseignants : des débuts difficiles

Cherche enseignants désespérément… Ce pourrait le libellé d’une petite annonce de l’Education nationale : les candidats ne sont pas assez nombreux et tous les postes prévus ne sont pas pourvus. Les étudiants ont-ils raison de redouter ce métier ? Nous allons en parler avec le sociologue Pierre Périer. Il publie aux PUF un ouvrage justement consacré aux débuts dans le métier…

Présentation du livre Professeurs débutants de Pierre Périer par l'éditeur (PUF) :

 

(©PUF)

 

"Le métier d’enseignant est-il en crise ou définitivement en voie de mutation ?

En ce début de XXIe siècle se sont dessinés des changements profonds qui ont bousculé les repères traditionnels de la profession. C’est ce que montre cet ouvrage consacré à l’analyse des expériences et des épreuves vécues par les professeurs débutants dans les collèges et lycées. Il questionne, sur la base d’une enquête de deux années, plusieurs aspects autrefois déterminants, mais qui ont perdu leur caractère d’évidence : la vocation, l’autorité, le rapport cultivé au savoir, l’identification à une institution reconnue.

L’immersion dans le quotidien de classes et d’établissements contrastés, dans l’éducation prioritaire et ailleurs, dévoile un régime pédagogique marqué par l’incertitude. Les enseignants ont alors en charge de construire et de négocier un ordre scolaire qui n’est ni donné ni acquis. L’enjeu de transmission des savoirs ne s’efface pas, mais implique davantage la gestion des relations avec les élèves. Face à cet héritage professionnel qui se dérobe, les professeurs débutants inventent individuellement, en pointillé, ce que sera leur nouveau métier."

Vous êtes à nouveau en ligne