Régler ses dépenses en vacances à l’étranger : prudence !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Si vous partez en vacances à l'étranger, voici les conseils de Patrick Lelong pour régler ses dépenses en toute tranquillité d'esprit.

 Il existe essentiellement deux moyens de régler ses dépenses. Le règlement en espèces et celui par carte bancaire. Chaque personne physique peut sans déclaration préalable aux services des douanes emporter avec elle 10.000 euros. Cette somme s’entend de l’ensemble des devises : euros, dollars etc, mais aussi des bons au porteurs et assimilés. Un couple peut donc disposer de 20.000 euros qu’il pourra convertir sur place dans la devise locale.

La carte bancaire de type Visa ou Mastercard permet aussi de retirer des espèces auprès des banques sur place ou des bureaux de change et de payer ses achats auprès des commerçants car elle est acceptée dans le monde entier. Il faut toutefois se renseigner sur la densité des distributeurs de billets (DAB) qui varie grandement d’un pays à l’autre.

Avec le développement des cartes de paiement internationales, la pratique des chèques de voyages n’a plus le vent en poupe. Pourtant, ils offrent un véritable avantage et sont une alternative entre le paiement en espèces et celui par chèque. En cas de perte ou de vol, le montant des chèques de voyages est remboursé et remplacé immédiatement. Mais, il faut les commander souvent une bonne semaine avant de partir et leur montant est tout de suite débité de votre compte bancaire. D’où le succès de la carte bancaire internationale qui ne demande aucune démarche particulière puisqu’on l’utilise à l’étranger comme en France pour les retraits et paiements.

Un bon conseil, contactez votre banque avant votre départ pour vous assurer que les opérations de retraits et de paiements sont bien ajustées à vos besoins. Il est ainsi possible d’augmenter les plafonds habituels pour éviter de se retrouver coincé sans argent  à des milliers de kilomètres de son domicile. Il vous faut cependant être vigilant quant à l’utilisation de votre carte de paiement. Et ne s’en servir que dans des lieux sécurisés auprès de grandes enseignes comme les chaînes internationales d’hôtels. Evitez les commerces de fortunes sur les bords des routes où votre carte passera de mains en mains avant que l’on vous présente "un fer à repasser". C’est un moyen classique de dupliquer votre Visa. Plus généralement refusez les fers à repasser et conservez toutes vos souches. Ne signez jamais une facture sans mention du prix et exigez la souche d’une opération annulée puis réitérée. Des précautions élémentaires pour passer de bonnes vacances.... 

Vous êtes à nouveau en ligne