Maîtriser ses placements boursiers grâce aux technologies numériques

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Investir en bourse en comprenant et en contrôlant ses placements. C’est maintenant possible grâce aux technologies numériques.

A l’heure où les spécialistes s’accordent pour voir le CAC 40 dépasser fin mars les 5.000 points, de nombreux épargnants s’interrogent sur les différentes façons de choisir des actions pour les loger soit dans un compte titre, soit dans un PEA, soit dans certains contrats d’assurance-vie.

Le plus simple est de choisir des Sicav et des fonds communs de placements qui comprennent plusieurs actions diversifiées et d’autres produits boursiers, sélectionnés par des gérants pour remplir un objectif  assigné : la distribution de dividendes, donc de revenus par exemple pour compléter une retraite. Ou tabler sur une plus-value pour compter sur un capital valorisé pour, par exemple acheter un bien immobilier.

Réconcilier les Français avec la bourse

Ce qui est souvent reproché aux fonds, c’est de reposer sur la conviction de gérants, certes très professionnels, mais d’accès difficile sauf quand est un très gros client.

 

Fort de ce constat, un premier fonds véritablement interactif est né, indépendant, transparent, et dont les gérants sont accessibles chaque semaine pour partager leur conviction, expliquer leurs choix et répondre directement aux questions.

 De tels fonds devraient permettre de réconcilier les Français et la Bourse, d’autant qu’il est possible en toute transparence de choisir le niveau de risque que l’on entend prendre.

Vous êtes à nouveau en ligne