Prenez soin de vous. Inscrivez-vous à l'Université virtuelle du temps disponible

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tous les jours, Edwige Coupez propose des clés et des conseils pour le bien-être au quotidien. Aujourd'hui, l'Université virtuelle du temps disponible vous attend.

L'Université virtuelle du temps disponible est une association créée il y a sept ans par Edith Moigne, ancienne conseillère pédagogique passionnée d'art et de culture, sur le modèle des universités du troisième âge ou des universités pour tous lancées dans les années 70. L'idée est la même, mais en version numérique : rendre la culture et le savoir accessible et compréhensible au plus grand nombre.
Pari réussi puisque chaque jour une trentaine de personnes se connectent au site de l'Uvtd pour suivre la conférence du jour via leur ordinateur, leur tablette ou même leur smartphone. Histoire de l'art, astronomie, opéra, cours d'anglais,... il y en a pour tous les goûts. À la fin de la conférence, les participants peuvent poser des questions à l'intervenant et échanger entre eux par webcam interposée.


Il s'agit en majorité de retraités, mais aussi de personnes malades qui ne peuvent plus se déplacer, ou en burn-out et qui trouvent dans ces conférences un véritable réconfort. Voici quelques-uns des témoignages laissés sur le site :


 - Christiane : "Ces conférences me permettent de m'extraire de mon train-train quotidien. Elle m'aèrent et me rendent heureuse et curieuse et font travailler mes neurones. C'est ma potion magique !"
- Paulette : "J'ai eu le sentiment d'avoir perdu un peu de mon isolement car grâce à la webcam, je connaissais certains participants et j'ai été accueillie chaleureusement."
- Dominique : "La culture pour moi est devenue une thérapie. Ce rendez-vous quotidien me permet d'apprendre, réfléchir, voyager, rêver. C'est ma façon de retrouver des forces et de combattre. Vous êtes mes médicaments préférés !"

La culture mais pas que...

Tous habitent aux quatre coins de la France, certains à l'étranger, comme cette dame de Toronto qui se connecte tous les jours. Des liens d'amitié se créent, à tel point qu'une fois par mois, certains membres se retrouvent pour des visites de musées bien réelles, à Paris, Lyon ou Marseille. Edith Moigne, la fondatrice de l'Uvtd, se réjouit de voir cette communauté se former autour du plaisir d'apprendre :
"Certains prennent des notes pendant la conférence, et vont ensuite sur internet ou dans les médiathèques et potassent le sujet toute la journée. La culture est vraiment une fenêtre sur le monde. Ça débarbouille les yeux."


Cette stimulation intellectuelle est l'objectif premier de l'Université virtuelle du temps disponible. Et on sait qu'entretenir son cerveau et sa mémoire est indispensable, surtout passé un certain âge. La conférence du lundi 19 novembre va évoquer "Le symbole des couleurs au Moyen-Âge", avec une diplômée de l'Ecole du Louvre. L'adhésion est de 44 euros et permet un accès gratuit à toutes les conférences.

Vous êtes à nouveau en ligne