Prenez soin de vous. Cultivez votre singularité

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tous les jours, Edwige Coupez propose des clés et des conseils pour le bien-être au quotidien. Aujourd'hui, l'importance de découvrir et d'exprimer son talent caché, pour s'épanouir pleinement.

C'est une période de stress pour les lycéens. En pleine révision à moins de cent jours du baccalauréat, ils n'ont plus qu'une semaine, avant le mercredi 3 avril, pour confirmer leurs voeux sur ParcoursupEt si vous partiez plutôt à la recherche de votre talent caché, celui qui va vous permettre d'exprimer pleinement votre potentiel pour le mettre au service de la société.

Pour Alexandre Pachulski, co-fondateur de Talensoft, une start-up de gestion des talents et co-créateur de L’Autre Ecole, qui vise à révéler les potentiels des plus jeunes, il est "très dur de trouver sa singularité, car rien n'est fait dans la société pour qu'on la trouve, et surtout pas l'école, qui pousse les enfants à engranger un maximun de connaissances, mais pas la connaissance d'eux-mêmes". Chacun se focalise sur ce qu'il va faire : "Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ?" et non sur ce qu'il est : ses forces, ses faiblesses, sa façon de voir le monde, ce qui le touche. Bref, ce qui le différencie des autres, car la norme efface les singularités. Les premiers à devoir en prendre conscience sont les parents qui tentent de donner le maximum à leurs enfants, mais qui au final, les poussent vers des choses qui ne les épanouissent pas eux-mêmes.

Ne bridez pas la curiosité de votre enfant

Laissez-le chercher, se tromper, explorer... Dans son livre Unique(s), et si la clé du monde de demain, c’était nous ? aux éditions E/P/A, Alexandre Paculski prend pour exemple des héros de films et de séries. Ainsi, imaginez que vous êtes un mutant de l'École des X Men. Vous êtes un paria, vous ne vous sentez pas bien. Faites avec, acceptez-le, car c'est votre différence dont le monde a besoin. Et si cette différence vous pousse vers une carrière de danseur comme le jeune Billy Elliot, n'essayez pas de croire que vous êtes un boxeur ! Ça ne marchera pas. Vous serez un mauvais boxeur et un boxeur malheureux !

Malheureusement pour vous, il n'y a pas de mode d'emploi. C'est ce qu'explique Yoda à Luke Skywalker. C'est à vous de le découvrir. Pour cela, il vous faudra dépasser vos peurs, accepter de ne pas savoir ou vous allez, apprendre à digérer vos succès et vos échecs. Mieux vaut peut-être rater sa première année de fac que de s'apercevoir des années plus tard que vous êtes passé à côté de votre vie.

Vous êtes à nouveau en ligne