Pyongyang, une ville "hallucinée"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pyongyang, c’est sans doute la capitale la plus mystérieuse au monde : Philippe Chancel, photo-reporter, nous invite à une promenade nocturne où "la réalité est hallucinée".

 Pyongyang est la vitrine du régime totalitaire nord-coréen :  apparaissent, éclairés dans la nuit, les bâtiments datant des années 60, comme le stade Kim Il-Sung, le théâtre national, l’avenue centrale et aussi le quartier surnommé Dubaï, avec la fameuse tour construite en l’honneur du Juche.

A 22h30, Pyong-Yang replonge dans la nuit, c’est le couvre-feu...plus personne dans les rues. Si ce n'est quelques citadins qui prennent le bus pour rentrer chez eux.

(Ces citadins attendent le tramway desservant les beaux quartiers où vit une minorité de privilégiés. © Géo Philippe Chancel.)

 

Philippe Chancel, photo reporter à Géo , est devenu spécialiste de la Corée du Nord, pays où règne la dictature. Il sort prochainement un livre : Au pays du bonheur où seront rassemblées toutes ses photos portraits de Nord-Coréens.

Vous êtes à nouveau en ligne