Lyon au patrimoine mondial de l'UNESCO

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le déclic, ce fut le 5 décembre 1998, lorsque l'UNESCO inscrivit Lyon au patrimoine mondial. Drôle d'effet de se retrouver, alors, aux côtés de sites comme le Machu Picchu, les pyramides de Khéops. Cette fois-ci, les experts avaient choisi un lieu de vie.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Visite guidée des traboules,
pour mieux filer à la lyonnaise, pause-déjeuner dans un authentique bouchon,
avec saucisson chaud servi sur nappe à carreaux rouges et blancs, c'est toute une
atmosphère que  retrace Sébastien
Desurmont, dans le magazine Géo .

Depuis cette date historique de 1998, la discrète métropole a fait sa révolution
culturelle
: la traditionnelle Fête des Lumières est devenue un événement qui draine des dizaines de milliers de visiteurs.

Autres
rendez-vous d'importance, Les Nuits sonores consacrées à la musique électronique,
la Biennale de la danse,  deux festivals :
l'un consacré au cinéma, l'autre au polar.

Sans
oublier, en 2014, l'ouverture d'un grand musée
, construit dans un quartier complètement neuf, qui sera consacré aux sciences de l'homme.

Aujourd'hui plus d'un demi-million
de touristes
visitent, chaque année le centre de Lyon, plus de la moitié
viennent de l'étranger.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne