Les Alpes, patrimoine mondial

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Récemment la grotte Chauvet, en Ardèche, faisait parler d'elle en devenant candidate au patrimoine mondial de l'Unesco. D'autres sites français mériteraient ce label. Dans les Alpes, par exemple, le Mont-Blanc est l'un des points culminants du globe à ne pas encore être protégé.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il domine,
de ses courbes majestueuses, les Alpes : le massif du Mont-Blanc,
"site exceptionnel unique au monde "
 ; pourtant, c'est l'un
des points culminants du globe à ne pas encore être protégé.

Face à une
surfréquentation toujours plus forte
, le projet de classement au
patrimoine  mondial de l'Unesco a pris
forme et pourrait aboutir, avec l'appui des gouvernements français, suisse et
italien. Photographié
des millions de fois, sous toutes ses aspérités, le Mont-Blanc n'en continue
pas moins de surprendre par sa beauté. C'est le cas, ce mois-ci, dans le
magazine Géo , avec des photos signées Laurent Montlaü. 

Le photographe Laurent
Montlaü
a saisi dans son objectif, une cordée d'alpinistes progressant dans ce
paradis blanc : image qui en cache une autre, celle d'un Mont-Blanc transformé en un parc d'attraction. Chaque
année, 25.000 grimpeurs parcourent le massif, empruntant les mêmes itinéraires, principalement
la voie du Goûter. Et avec l'arrivée d'autres touristes russes, chinois ou
indiens, cette fréquentation devrait grimper encore de 5% par an. Le maire de Saint-Gervais propose
la mise en place d'un permis d'ascension pour limiter les visites, mais d'autres
pensent que la montagne doit rester un espace de liberté.

Dans les Alpes, 
deux autres sites sont candidats à une inscription Unesco 
: Le parc national
des Ecrins
dont les paysages sont préservés depuis 40 ans

Le parc national
de la Vanoise
qui fêtera ses 50 ans, cette année, est également candidat à une inscription au patrimoine mondial de l'Unesco.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne