Le pays de Brunei ne connaît pas la crise

Imaginez un pays sans dette extérieure, sans véritable chômage : vous êtes au pays merveilleux de Brunei. Cet ancien protectorat britannique, dirigé aujourd'hui par un sultan, croule sous les pétrodollars.

Situé au nord
de l’île de Bornéo, en Asie du sud-est, ce micro-Etat  n'atteint pas, en superficie, les six mille kilomètres carrés, soit la moitié de la région Ile-de-France.

Mais ce sultanat n’en est pas
moins le troisième producteur de pétrole asiatique et le quatrième exportateur
de gaz liquéfié au monde. Eve
Gandossi a passé un mois dans ce
sultanat : son reportage publié dans le magazine Géo décrit ce pays comme une véritable oasis de paix où les habitants sont heureux de vivre. La popularité du sultan, Hassanal Bolkiah, tient à sa générosité. Les deux tiers de ses  400.000 sujets travaillent pour lui, leur statut de fonctionnaire leur ouvre de nombreux avantages. A Brunei, le PIB, le produit intérieur brut, atteint 31.800 dollars par personne.

La richesse provient du pétrole, mais dans cinquante ans environ, la source sera tarie. Brunei pense déjà à sa reconversion notamment en préservant son environnement, ses forêts couleur émeraude, et mise sur le tourisme.