Las Vegas : la bonne carte

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

50 millions de visiteurs par an, 50 millions de façons de découvrir las Vegas avec un regard enfin original, celui de Ronan Guillou qui, à l'évidence, a soigneusement évité les palaces, les jeux, ou un mariage express dans une chapelle avec guirlandes électriques.

Et pour nous
offrir ce travail vraiment différent, une carte, celle de la belle série
imaginée par un autre photographe, Rémi Noël.

Vous la
dépliez et vous découvrez 33 images, 33 coups de cœur comme, vu de
dos, ce couple assis sur un sommier au milieu de nulle part, ces quatre
palmiers qui ont belle allure mais, à y regarder de plus près, sont
condamnés à vivre avec les poisons du trafic automobile, une mariée
dont on se demande si elle ne vient pas de s'échapper du tournage d'une série
télé.

Las Vegas, dans la ville et autour, avec des visages tous marqués par des années de
soleil... un sdf, un retraité, une automobiliste. Les couleurs qui
dominent sont clinquantes mais, si l'on peut dire, pas joyeuses... vivre à
Vegas ce n'est pas y passer 48 heures pour jouer aux riches.

En fait
Las Vegas a déjà tout d'un musée. Dans un couloir de motel, un
géant, il apparait soudain en carton, sans doute un peu
fatigué... mais peu importe. Voilà le King !

Las Vegas Le photographe c'est Ronan Guillou, la collection s'appelle This is not a map, ceci
n'est pas une carte mais un voyage géographique.