L'équipementier télécoms: "C'est une remise en ordre de marche d'Alcatel Lucent"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Michel Combes, le nouveau directeur général du groupe Alcatel-Lucent, est l'invité de "Patron, chef d'entreprise".

C'est  peut-être le
plan de la dernière chance
pour Alcatel-Lucent. Mercredi dernier, Michel
Combes a annoncé que son entreprise allait désormais se recentrer
sur des activités
essentielles aux réseaux de nouvelle génération. "Alcatel Lucent doit
retrouver sa compétitivité
".

Il faut dire que le
groupe va mal.
Depuis la fusion entre le français Alcatel et l'Américain Lucent
en 2006. Depuis qu'il a raté également le virage du téléphone mobile, il n'a
cessé de perdre de l'argent, 1 milliard 300 millions, rien que l'an passé. Un plan qui ne se fera
pas sans suppression de poste.

Si Michel Combes se refuse à
donner le moindre chiffre en la matière, il ne cache pas que des économies en
personnel sont programmées
. Il annonce qu'il va entamer des pourparlers avec les
partenaires sociaux mais "oui, il est nécessaire de réduire la structure de
coût de l'entreprise
", déclare-t-il.

Enfin
Michel Combes, ancien directeur financier d'Orange apporte son soutien à
Stéphane Richard
. Le PDG de l'opérateur téléphonique mis en examen pour
"escroquerie en bande
organisée" dans l'affaire Tapie. Si Michel Combes ne commente pas le fond de l'affaire, il estime que "Stéphane Richard a fait un travail considérable à la tête d'Orange et a fait
le choix de soutenir l'Industrie française en privilégiant
Alcatel-Lucent
".

Vous êtes à nouveau en ligne