Santé, moral, famille : les néfastes conséquences du chômage

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le chômage touche plus de 10% de la population active, plus de trois millions et demi de personnes, mais derrière ces chiffres qui s'égrènent mois après mois, le Conseil économique, social et environnemental a voulu savoir quelle était la réalité humaine : la santé des chômeurs, leur moral, mais aussi l'état de leurs proches. Et le tableau est assez préoccupant.

Une santé plus précaire, davantage de divorces, des difficultés scolaires pour les enfants : le chômage n'est pas qu'un problème économique, pas seulement une histoire d'allocation à percevoir en fin de mois.

Le Conseil économique social et environnemental a présenté ce mardi matin le fruit de son travail sur "l'impact du chômage sur les personnes et leur entourage". Le résultat, c'est en effet que le chômage affecte celui qui a perdu son emploi, mais aussi tout son entourage, amis et famille. Le CESE fait plusieurs recommandations pour mieux prendre en compte ce phénomène.

Les explications de Jacqueline Farache, rapporteuse de cet avis au Conseil économique social et environnemental.

Vous êtes à nouveau en ligne