On s'y emploie. Comment contrer les manipulateurs au bureau

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

"On s'y emploie", c'est tous les dimanches un gros plan sur le monde du travail, avec une personnalité qui l'éclaire. Aujourd'hui un portrait des manipulateurs en entreprise et des conseils pour échapper à leurs griffes, par un ancien négociateur du Raid.

Christophe Caupenne a été chef des négociateurs du Raid. En 10 ans au sein de l'unité d'élite de la police, il est intervenu auprès de 300 forcenés et preneurs d'otages. Il vient de publier un Petit guide de contre-manipulation, aux éditions Mazarine.

En quoi votre expérience de négociateur du Raid vous permet-elle de comprendre ce qui se passe dans les entreprises ? 

Ce qui est intéressant, c'est l'humain, et au travers de l'humain, l'influence. Donc oui, toute l'expérience acquise avec des individus forcenés ou preneurs d'otages m'a permis de décrypter des situations qui vont être des situations d'influence qui peuvent être positives, bienveillantes, mais aussi très toxiques. On voit des gens se mettre dans de véritables impasses. 

A quels signes reconnait-on un manipulateur ?

Il y a plusieurs catégories de manipulateurs. Vous avez des individus égocentriques, narcissiques. Ceux-là, ils cherchent à briller à travers l'autre ou tout du moins à satisfaire leur plaisir. Et puis vous en avez d'autres qui sont avec un fond pervers. On entend beaucoup parler des pervers narcissiques, ce sont des gens qui sont dans un mécanisme de séduction pour ensuite rentrer dans un processus d'emprise, pour finalement vous détruire. 

En entreprise, quels sont les types de manipulateurs les plus courants ?

Beaucoup sont des petits chefs, le petit périmètre qu'ils ont tout d'un coup va gonfler leur ego, leur mégalomanie. Mais on a aussi des personnes qui savent détecter, à quelque niveau que ce soit, les failles chez les autres et qui vont s'engouffrer à l'intérieur. 

Vous dites qu'ils tendent des pièges. Lesquels, par exemple ?

L'effet de réciprocité. On vous offre quelque chose, vous avez tendance, parce que vous êtes quelqu'un de respectueux des convenances et des codes, à vouloir apporter vous aussi une compensation à ça. Ces mécanismes là sont extrêmement efficaces. 

Y a-t-il des personnes plus facilement manipulables que d'autres ?

Déjà tous ceux qui sont à une période de leur vie où ils ont envie de changement. On veut de la nouveauté et on risque de s'illusionner. On va avoir aussi des gens avec des fragilités personnelles, qui sont dans une période difficile de leur vie. Vous avez aussi des gens qui sont hyper respectueux des règles, qui cherchent toujours à être le bon élève : ils sont des candidats formidables pour les manipulateurs. 

Quelques conseils pour déjouer les pièges de ces manipulateurs ?

Il faut cesser de s'illusionner et se dire qu'on va dépasser leur toxicité, arriver à se défaire de leur emprise. A partir du moment où on les a détectés, il faut beaucoup suivre son intuition, s'opposer à eux ou fuir.

Vous êtes à nouveau en ligne