Les accidents du travail en forte augmentation dans le monde

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'est aujourd'hui la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, organisée par l'Organisation internationale du travail. Si le nombre d'accidents du travail diminue en France et dans les pays développés, ils sont en forte progression dans des pays comme la Chine, le Brésil ou le Mexique.

Trois ans presque jour pour jour  (c'était le 24 avril 2013) après l'effondrement du Rana Plaza, qui a fait 1135 morts à Dacca, au Bengladesh, d'autres catastrophes de ce genre peuvent-elles se produire ? Oui, à en croire le Bureau international du travail, qui souligne que les accidents du travail et les maladies professionnelles sont en constante augmentation à travers le monde.

Quelque 2,2 millions de travailleurs meurent chaque année dans le cadre de leur travail, à la suite d'un accident ou d'une maladie professionnelle. Une loi est en discussion en ce moment à l'Assemblée nationale et au Sénat. Quand elle sera adoptée, elle obligera les entreprises à mettre en oeuvre un "plan de vigilance" pour prévenir et atténuer les "dommages sociaux, sanitaires et environnementaux", et aussi les atteintes aux droits de l'homme dans ce que l'on appelle la supply chain, c'est à dire concrètement chez les entreprises qui exécutent les commandes, dans les pays à bas coût...

Un autre Rana Plaza peut-il arriver ? Les explications de Sylvie Thonnerieux, d'Acte International, une société qui aide les entreprises donneuses d'ordre à justement bien évaluer les risques, et à les réduire, chez les sous-traitants.

Vous êtes à nouveau en ligne