La mode, des milliers d'emplois créés

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La Fashion week, c’est à Paris jusqu’à mercredi prochain. Et la mode, ce sont 4.500 entreprises, 90.000 personnes, et un gros potentiel de création d’emplois. Reste, pour y accéder, à s’y retrouver dans les écoles, publiques, privées, dont certaines sont hors de prix.

Ca peut aller jusqu’à 50.000 euros si on veut entrer à Esmod, école privée connue notamment pour avoir  "sorti" Olivier Rousteing, le directeur artistique de Balmain. A l’inverse l’école Duperré, publique, ne vous facturera que 150 euros par an… Et parmi les 61 formations qui préparent aux métiers de la mode, un chiffre qui grimpe chaque année, quelles sont celles qui permettront d'avoir un métier dans ce domaine si convoité par les jeunes ? Un "master de création de mode" a vu le jour en septembre dernier. Mais quand on veut faire de la mode son métier, c’est quand même un labyrinthe…

Les explications de Lyne Cohen-Solal, ancienne adjointe au maire de Paris, auteur d’un rapport intitulé "La mode, industrie de créativité et moteur de croissance".

Vous êtes à nouveau en ligne