Ces salariés qui bénéficient de "statuts" particuliers

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La réforme du statut des cheminots est au coeur de la grève de la SNCF qui a débuté hier soir et doit se terminer demain à 10 heures. Un statut qui concerne 150.000 agents de la SNCF et qui sera au coeur des négociations qui vont se tenir dans l’entreprise publique. D’autres entreprises françaises assurent à leurs salariés des statuts protecteurs, même s’ils ont tendance à s'effriter.

Des salariés à l’abri du licenciement économique, des rémunérations garanties, des avancements de carrière réglementés, des billets gratuits ou à prix très réduits pour eux et pour leur famille, un régime spécial de sécurité sociale et de retraite. Ce sont quelques uns des avantages conférés par le statut de cheminot. Un statut qui régresse à la SNCF : pour être embauché au statut aujourd’hui il faut avoir moins de 30 ans. Les autres sont des  "contractuels", sans les mêmes avantages. Des types d’avantages dont d’autres salariés "à statut" bénéficient en France.

Les explications de Bernard Vivier, directeur de l’Institut supérieur du travail.