On ne pouvait pas le rater. Une troupe de théâtre bretonne utilise le "Chifoumi" pour s'échauffer

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Ce jeu d'enfants est utilisé par les acteurs d'une troupe de théâtre de Quimper avant chaque représentation, pour mettre en route leur corps et leur esprit.

C'est un jeu de cour de récréation qui s'exporte jusqu'aux planches du théâtre. Le "Chifoumi", ou "Pierre-papier-ciseaux", permet initialement de départager des joueurs. Rappel des règles : on cache ses mains derrière son dos, chaque joueur dévoile ensuite sa main et son choix (la pierre, la feuille ou le ciseau). La feuille bat la pierre, la pierre casse le ciseau et le ciseau coupe la feuille.

À Quimper dans le Finistère, une troupe de théâtre utilise ce jeu pour s'échauffer avant chaque représentation, et mettre ainsi en route le corps et l'esprit, raconte le journal Ouest France. Au Japon, le "Chifoumi" est presque un sport national. Des tournois officiels sont organisés. Le gagnant peut, par exemple, gagner sa place au sein d'un groupe de musique pop très connu. Ces compétitions sont parfois filmées dans une grande salle de concert et retransmises en direct à la télévision.

Vous êtes à nouveau en ligne