On ne pouvait pas le rater. Une chaîne télé qui ne veut plus parler du Brexit

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pour satisfaire ses téléspectateurs la chaîne d'information continue britannique "Sky News" décide de ne rien donner sur le Brexit.

Aujourd'hui encore on ne parle que d'une chose : du Brexit, et de ce petit miracle, l'accord entre Londres et Bruxelles qui ouvre la voie à un divorce pour Halloween. Et là on se dit que ça y est. Quasiment trois ans après la victoire du "leave" au référendum" en juin 2016. Cette fois-ci c'est la bonne : Le Brexit c'est fini.

Problème, il faut encore que les députés britanniques approuvent le texte samedi 19 octobre, vraisemblablement ils ne sont pas partis pour dire "ok". Donc, ça ne changera pas grand chose et on sera reparti pour un tour. Alors si nous, ici en France, on en a marre, on est perdu depuis longtemps et on n'y comprend plus rien, imaginez la souffrance de nos amis britanniques.

Un tiers des britanniques préfère éviter de s'informer

Selon un dernier sondage, 70% de ces personnes mettent ce désintérêt sur le compte du Brexit. C'est en partant de ce constat que Sky News a eu une idée de génie. Canal 523, depuis mercredi, la chaîne est garantie 100% sans Brexit. 
C'est la promesse. Le mot est banni, le sujet non traité. Au revoir Michel Barnier, bye bye Jean-Claude Juncker. "Sky News Brexit free", c'est en direct de 17 heures à 22 heures du lundi au vendredi. C'est un choix audacieux, inédit. Mais en même temps, quand on rembobine les trois ans d'antenne, entre sommet de la dernière chance et vote fatidique, on n'a pas bien avancé.

Et pour nos amis Anglais qui n'en ont pas eu assez, sachez que le sujet reste évidemment traité sur la chaîne principale du groupe Sky News !

Vous êtes à nouveau en ligne