On ne pouvait pas le rater. Malgré le coronavirus, février sera parfait

Le mois de février 2021 est un mois parfait, c'est une vérité arithmétique, et ça n'a pas échappé à Olivia Leray

C'est une certitude : février sera parfait. Bien sûr, à première vue, ce n'est pas ce qu'on se dit en se levant ce matin quand on a ni projets, ni vacances réservées, ni soirée raclette de prévue, ni copains, ni vie pour faire court. Non, ce matin, on ne se dit pas qu'on est parti pour vivre un mois de folie. Et pourtant, si vous êtes maniaque, Février sera bien un mois parfait. 

“Parfait” parce qu'il commence un lundi et se termine un dimanche. Si vous regardez votre calendrier ça nous fait un rectangle bien rangé avec quatre semaines entières, quatre lundis, quatre mardis, quatre mercredis, et ainsi de suite. C'est un phénomène assez rare : la dernière fois, c'était en 2010, la prochaine, ce sera en 2027. Le phénomène s'établit tous les six ou onze ans, en fonction des années bissextiles et seulement au mois de février. Un mois parfait, donc.

Certes, selon une étude britannique, février est le mois de l'année où on dort le plus mal à cause du froid et du manque de soleil, mais, j'ai quand même trouvé de quoi se réjouir de ce nouveau mois. D'abord, les crêpes : mardi 2 février, c'est la Chandeleur. Un point pour février. Ensuite, comme dirait Maxime Le Forestier, les jours rallongent peu à peu. Et puis, enfin, les fleurs arrivent, les perces-neige et les crocus, et ça c'est positif, ça veut dire que le printemps n'est plus très loin et ça, on peut le dire, c'est plus que parfait.

Vous êtes à nouveau en ligne