On ne pouvait pas le rater. Les meilleurs voeux pour 2020 sont attribués à la Suisse

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les voeux 2020 des grands de ce monde restent un vivier de situations cocasses. Olivia Leray les décrypte. 

Cette vidéo est d'ores et déja élue meilleure mise en scène de l'année. C'est la socialiste Simonetta Sommaruga, qui nous offre ce merveilleux moment, elle vient de prendre ses fonctions en tant que présidente de la Confédération suisse.

Cela va durer un an seulement, donc elle s'est dit qu'elle allait tout donner dès le premier jour. Ça commence comme ça : Simonetta est en train d'acheter du pain dans sa boulangerie de quartier à Berne, tout y est, le bruit de la caisse enregistreuse, le petit billet de 10 francs, la discussion en Suisse Allemand avec la boulangère. Puis ensuite, une fois qu'elle a sa baguette, elle la met dans son sac, le pose sur une petite chaise qui se trouve miraculeusement en plein milieu de la boulangerie, et là, la caméra se rapproche d'elle comme dans un bon téléfilm, avec en arrière plan, les flancs et les pains aux raisins.

Elle va reprendre plusieurs fois l'expression "Dans ma boulangerie", partir du quotidien des Suisses pour parler de cette année 2020. 3'30 minutes de métaphores pour en arriver à la conclusion que nous allons bien si les autres vont bien.

On tient une deuxième gagnante

C'est la Reine Margrethe II du Danemark. Elle mérite sa place de numéro un ex- aequo parce qu'elle a tenté l'exercice des voeux en direct, ce qui est très rare. Normalement c'est quasiment toujours enregistré parce que quand on est en direct tout peut arriver, mais alors vraiment tout. Par exemple, Margrethe II comme beaucoup d'entre nous, a un petit rhume en ce moment. Et du coup, à la fin de son discours de Nouvel An, on sent que son nez est quand même très bouché et qu'elle ne va pas arriver au bout.  Elle s'arrète donc de parler, elle prend un petit mouchoir. Et elle s'essuie le nez. En direct, devant tous les Danois. On souhaite évidemment un bon rétablissement à la reine Margrethe II.

Et puis, pour finir, je vous signale dans un tout autres style, impossible à classer, Kim Jong-Un, le dictateur nord coréen qui annonce lui tout simplement pour 2020 : une nouvelle arme stratégique. On ne se refait pas. Nouvelle année mais il est toujours aussi sympa...

Vous êtes à nouveau en ligne