On ne pouvait pas le rater. L'âge ou l'on serait le plus heureux dans la vie ? 82 ans

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Vingt ans n'est pas l'âge où nous sommes le plus heureux. C'est 82 ans, d'après une étude canadienne.

On parle mardi de l'âge où l'on serait le plus heureux dans la vie. Évidemment tout le monde repense à la chanson de Charles Aznavour : Hier encore.

Tout le monde repense aux flirts, aux folies, à l'aventure, à l'école buissonnière, à l'espoir, à la fougue, tout le monde repense à ses 20 ans. On est bien quand on a 20 ans. Mais on n'est pas là pour déprimer, oubliez le spleen puisque le meilleur est à venir. Selon une étude canadienne publiée dans Ouest France, ce n'est pas à 20 ans qu'on est le plus heureux dans la vie.  Non, c'est à 82 ans !

Les octogénaires sont les plus heureux

Jusqu'ici, les différentes études sur le sujet nous disait plutôt fin d'adolescence, ou cap des 30 ans, mais le neuro-scientifique canadien qui nous donne ce nouvel âge du summum du bonheur s'explique : passé 80 ans, si on a la chance de vieillir en bonne santé, on est au max du savoir et de l'experience, on prend des décisions moins difficiles, on revoit ses attentes, on devient plus empathique et donc on est le plus heureux... à 82 ans.

Ça c'est pour le bonheur et comme il faut bien un âge où on est aussi malheureux, toujours selon cette étude, c'est entre 47 et 48 ans.

Vous êtes à nouveau en ligne