On ne pouvait pas le rater. Journée mondiale sans téléphone : alors, on raccroche ? (évidemment non)

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La question revient tous les ans à la même date. Et le constat est chaque année le même : il est bien difficile de se passer de ce petit objet.

Cette question, vous risquez bien de l'entendre plusieurs fois aujourd'hui, à la machine à café, à la télévision : cap' ou pas cap' de vous passer de votre portable, à l'occasion de la journée mondiale sans téléphone ?

La question, presque un défi, revient tous les 6 février. Arrivons-nous à vivre pendant 24 heures sans toucher au smartphone ? Pour beaucoup d'entre nous (surtout si vous consultez cet article depuis votre téléphone, ce qui est fort probable) c'est d'ores et déjà raté. Mais chaque année, les médias s'obstinent à poser cette questions aux Français dans la rue. Et chaque année, certains affirmeront, les yeux dans la caméra, que oui, ils y arriveront.

via Gfycat

Autre catégorie de personnes : ceux qui remettent la faute sur la société : "Moi je pourrais, mais aujourd'hui impossible parce que le travail..."

Et si cette année, c'était la bonne ?

En moyenne, les Français consultent leur téléphone 27 fois par jour. La journée mondiale sans téléphone a été créée en 2001, cela fait donc vingt ans qu'on essaie de s'en passer, et soyons honnêtes : nous n'y sommes toujours pas arrivés !

Vous êtes à nouveau en ligne