On ne pouvait pas le rater. Halloween à la Maison Blanche : le plus effrayant, ce sont les blagues de Donald Trump

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Donald Trump a beaucoup ri en posant des bonbons sur le déguisement d'un enfant. Le chef d'État américain n'a pas eu la présence d'esprit de lui donner de la main à la main.

Quand on passe Halloween à la Maison Blanche, ce qui nous fait le plus peur, c'est bien Donald Trump. Étant donné que cette fête devient un peu gênante après ses 14 ans, encore plus quand vos amis font des coktails spéciaux avec des fausses cervelles à l'intérieur, se déguisent en vampires et postent tout ça hyper fiers sur les réseaux sociaux, je me suis dit hier soir "tiens, allons voir comment ça s'est passé aux Etats-Unis". Vous savez que là-bas la tradition c'est que les enfants viennent chercher leurs bonbons chez le président. C'était en début de semaine mais une vidéo fait beaucoup réagir les internautes depuis quelques heures.

Donald et Melania Trump arrivent sur le perron de la Maison Blanche sur la musique de La Famille Addams. Ils accueillent les super-héros, les monstres et les sorcières, juste derrière il y a un Minion, un personnage jaune avec une salopette bleue. Le costume était gonflable, un peu encombrant pour l'enfant à l'intérieur. Il se présente devant le président et son épouse pour récupérer ses friandises.

Donald Trump pose la sucrerie sur la tête du Minion

Mais ça ne va pas se passer comme prévu puisque, Donald Trump ne va pas déposer les friandises dans le panier du Minion mais sur sa tête, sur le haut du costume, et l'enfant ne peut pas l'atteindre avec ses tout petits bras et donc il s'affole et les barres de chocolat tombent au sol. Ça fait beaucoup rire Trump et Melania, l'enfant lui est totalement désemparé et déboussolé. Le président ne l'aide pas du tout. Quelqu'un viendra ensuite lui rendre ses sucreries. C'est Halloween 2019 version Donald Trump.

Rien à voir avec la classe de Barack Obama...

...Qui chante du Purple Rain à un garcon déguisé en Prince ou qui fait semblant de tomber par terre quand un autre petit garçon, déguisé en super-héros, lui tape dans la main en 2016. Non, il n'y a pas eu de moment comme ça cette année avec Trump. En plus ça l'embêtait tellement de le faire qu'au bout d'une grosse demi-heure, pas plus, il a tout arrêté.

Vous êtes à nouveau en ligne