Déconfinement : le retour de l'ascenseur émotionnel avant le 15 décembre

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

En attendant le 15 décembre, date du déconfinement, c'est le grand retour de  l'ascenseur émotionnel. Le seuil des 5 000 cas de Covid par jour ne sera pas atteint. Et ça n'a pas échappé à Olivia Leray.

Nous n'avons jamais été aussi loin du 15 décembre. Depuis la prise de parole du directeur général de la Santé, lundi soir vers 18 heures, c'est officiellement le retour de l'ascenseur émotionnel. Jérôme Salomon a admis que le seuil des 5 000 cas de coronavirus par jour est "encore loin". C'était l'une des conditions du déconfinement fixées par Emmanuel Macron, lors de son allocution le 24 novembre.

Pourtant, il y a quelques semaines, Olivier Véran, le ministre de la Santé, déclarait : "Le virus commence à moins circuler, grâce au confinement, comme au mois de mars." C'était le dimanche 15 novembre précisément. On était bien à ce moment-là. Le déconfinement était en bonne voie. Mais depuis lundi soir, c'est un peu la douche froide. Alors on commence à avoir l'habitude, hein, ça s'appelle un changement d'ambiance en bonne et due forme. Mais dans cette chronique, heureusement j'ai trouvé trois raisons de se réjouir...

Vous êtes à nouveau en ligne