Ces drôles de lettres au Père Noël reçues à son secrétariat

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

À 18 jours de Noël, c'est le moment de dresser sa liste de cadeaux. Et ça n'a pas échappé à Olivia Leray.

Un petit détour par le secrétariat du Père Noël, lundi 7 décembre. Malgré plusieurs tentatives pour ringardiser la traditionnelle lettre au Père Noël, elle est toujours d'actualité. Il y a plus de 25 000 lettres par jour. Le quotidien Sud Ouest nous montre les lettres les plus mignonnes, les plus drôles reçues au secrétariat officiel à Libourne, en Gironde. Ne me demandez pas pourquoi Libourne et pas Maubeuge, c'est comme ça depuis 1967.

Parmi ces lettres, nous avons par exemple Naël, 3 ans, qui en bas de page met un "PS : n’oublie surtout pas ton attestation de déplacement pour venir, Père Noël". Un autre petit est un peu plus direct : "Sais-tu que tu n’as pas le droit de faire travailler les lutins le dimanche ? Je te conseille de m’apporter tous les jouets figurant sur la liste ci-jointe, sinon je t’envoie la police". Il s'agit clairement de chantage.

Le numéro de Jean-Luc Reichmann

Après, il n'y a pas que les petits qui écrivent. Cette année, on a aussi eu Mamie Nicole, 79 ans, qui réclame "des connaissances" tout simplement pour pouvoir participer au jeu Les 12 coups de midi sur TF1. Elle demande aussi le numéro de téléphone de l'animateur Jean-Luc Reichmann. Dans une toute autre ambiance, Jérémy qui réclame tout simplement au Père Noël "un joint de quatre mètres de long".

Dans cette chronique, nous allons aussi écouter ce qu'on réclamait au Père Noël en 2018, en 1979 et en 1962. Une petite fille qui voulait "un robinet et un évier" ou un petit garçon "une rampe de lancement pour missile". Si vous aussi vous avez des envie comme celle ci, dépêchez vous. Le secrétariat ferme ses portes le 15 décembre.

Vous êtes à nouveau en ligne