Après le coq Maurice, le paon Léon dérange le voisinage !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Une nouvelle affaire similaire à celle du coq Maurice. Un habitant de Vessencourt a décidé de porter plainte et de saisir un huissier pour faire taire les cris nocturnes du paon nommé Léon. Et ça n'a pas échappé à Olivia Leray.

Je vous emmène en week-end à la campagne mais je vous préviens, ce n'est pas de tout repos. Vous savez que c'est la saison des éliminations de Français à Roland-Garros, oui, mais ce n'est pas là ou je veux en venir... C'est donc la saison des orages avec des semaines où il fait beau et des week-ends ou c'est le déluge mais ce n'est toujours pas là ou je veux en venir, c'est la saison des amours !
Puisqu'on est au printemps ! Et qu'est-ce qui se passe à la saison des amours ? Les animaux font du bruit... Ce qui nous donne droit à un nouveau : "animauxquiderrangelesvoisinsalacampagnegate" !

Cette fois-ci dans l'Oise, quel est le cri qui dérange ? C'est le cri du paon, le joli paon Léon qui dans ce petit hameau de Vessencourt fait la joie de la famille Pignon. Sauf que le voisin qui s'est installé là il y a trois ans ne supporte pas Léon. Tellement pas qu'il a fait envoyer un huissier selon le site l'observateur de Beauvais, il menace même les Pignon de poursuites judiciaires. Alors oui, mais vous allez me dire, depuis quelques mois une loi protège le patrimoine de la campagne : le chant du coq, les cloches, l'odeur du fumier ? Qu'à cela ne tienne, sur TF1 le voisin justifie sa colère ainsi : "Là, ce n'est pas le coq, on est pas dans un bruit de ferme, les coqs qui chantent ne me gènent absolument pas, là c'est un animal exotique."

Et c'est vrai qu'à sa décharge, entre un coq et un paon il y a beaucoup de différence niveau décibel. La famille Pignon, elle, plaide sa bonne foi, le paon s'arrêtera de chanter au début de l'été. Léon, en période des amours, finalement c'est comme Manuel Valls en période d'élection on l'entend beaucoup et après on ne l'entend plus. En attendant le hameau s'est mobilisé, et tout le monde a signé pour soutenir le paon. Allez, voisin un peu d'amour, après tout c'est de saison.



Vous êtes à nouveau en ligne