Un virus et une panne perturbent Internet

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Un virus inquiète depuis plusieurs jours les spécialistes en sécurité informatique dans plusieurs pays. Un gros méchant virus dont le nom est difficilement prononçable à la radio...

Il s'appelle "duqu". Il touche les ordinateurs sous Windows
et se propage sous la forme d'une pièce jointe de type Word par courrier
électronique. Le danger serait réel, selon les spécialistes, puisque ce
virus peut permettre à des pirates de prendre le contrôle à distance des
ordinateurs infectés. Bref, du classique.

Cousin de Stuxnet

Mais le plus inquiétant, c'est que ce virus serait une sorte
de cousin du virus Stuxnet qui avait perturbé l'an dernier, rappelez-vous, le fonctionnement
de la centrale nucléaire iranienne de Boucher en infectant un logiciel industriel
de la marque Siemens. Ce nouveau virus semble viser spécifiquement des entreprises
et des administrations.

En fait, les spécialistes ne savent pas exactement quel est le
rôle de ce code malveillant - ce qui n'est pas bon signe. Il pourrait s'agir d'un
premier pas avant des attaques informatiques plus importantes. Un correctif est
en préparation du côté de chez Microsoft.

Baptisé ainsi par des Hongrois

Quant au nom étrange de ce virus, duqu, pourquoi une telle
dénomination ? Selon le site Slate.fr, c'est un laboratoire de recherche
hongrois, lié à l'éditeur antivirus Symantec, qui a découvert ce code et qui a
décidé de l'appeler ainsi car ce virus crée des fichiers dont les noms
commencent par les lettres D et Q.

Le bug qui fait planter Internet

Hier, toute autre chose, une panne informatique a fortement
perturbé le fonctionnement d'Internet; une panne provoquée par un bug dans des routeurs
informatiques de la marque américaine Juniper, numéro deux mondial du secteur. Une
mauvaise instruction envoyée par un technicien de maintenance aurait provoqué
le plantage de ces routeurs qui gèrent le trafic d'Internet.Un peu comme si les feux de signalisation devenaient fous
tous en même temps et provoquaient d'énormes embouteillages routiers.Aucune donnée ne semble avoir été perdue mais de nombreux
sites dans le monde ont été indisponibles pendant plusieurs heures.

Vous êtes à nouveau en ligne