Trois innovations à venir sur les smartphones

On croyait avoir tout vu avec nos smartphones hyper sophistiqués mais d'autres innovations surprenantes devraient arriver prochainement

Le téléphone mobile n'a pas fini de nous surprendre. Voici quelques
innovations qui devraient arriver prochainement sur les smarpthones.

1. La lecture d'empreintes digitales. Introduit par
Motorola il y a quelques années puis, plus récemment par HTC et surtout par
Apple sur l'iPhone 5S, le capteur d'empreinte digitale devrait se généraliser.
Les coréens LG et Samsung pourraient en équiper leurs futurs mobiles dont le
Galaxy S5 de Samsung qui pourrait être dévoilé la semaine prochaine au salon
Mobile World Congress de Barcelone. A quoi ça sert ? A déverrouiller plus
rapidement son smartphone sans taper de code secret, juste en glissant son
doigt sur le bouton principal du téléphone. Le lecteur d'empreinte pourrait
aussi reconnaître la personne qui utilise le téléphone : par exemple, si
c'est votre enfant, celui-ci n'aura pas accès à toutes les fonctions mais uniquement
à des jeux.

2. La  détection de mouvements. Plus besoin de toucher le téléphone, par exemple, pour
lancer la lecture d'une chanson ou pour monter le son : il suffit de faire
bouger la main devant l'écran. Pratique lorsque l'on a les mains sales, les
mains humides ou encore enfermées dans de gros gants de ski. C'est que propose
l'équipementier ST Microeletronics qui a mis au point un capteur de proximité
hyper sophistiqué à base de laser. C'est la même technologie que celle qui est
utilisée pour verrouiller l'écran de votre téléphone mobile lorsque vous
l'approchez de votre joue afin d'éviter les fausses manipulations. Une version
évoluée de ce capteur, mise au point par ST, pourrait équiper les futures générations
de mobiles et ouvrir la voie à de nouveaux modes d'interactions.

3. L'oxymètre. Votre smartphone sera peut-être capable, dans
quelques années, de prendre votre pouls et même de détecter les risques de
crise cardiaque. Comment ? En intégrant un oxymètre, un appareil qui
permet de mesurer le taux d'oxygène dans le sang en analysant le bout de votre
doigt avec de la lumière. Apple, notamment, s'y intéresse et vient même de  débaucher Michael O'Reillly un spécialiste de
la question. On pense que la marque à la pomme pourrait intégrer un oxymètre
dans un prochain iPhone ou dans son hypothétique montre connectée.

Dans le futur, si ce n'est pas votre smartphone qui fait
tout cela lui même, en tout cas, les objets connectés vont s'en charger. Et là,
tout sera possible. Notamment dans le domaine de la santé avec la
multiplication des capteurs en tout genre de plus en plus évolués et de moins
en moins chers.

 

Vous êtes à nouveau en ligne