Sauvegarder ses données dans le "cloud"

Sauvegarder ses données personnelles dans le "nuage informatique" n'est pas réservé aux entreprises.

Photos,
vidéos, documents personnels, nous possédons aujourd'hui des giga-octets de
données sur nos ordinateurs. Pour éviter toute perte accidentelle, la sauvegarde
régulière sur disque dur externe est indispensable. Mais ce n'est pas forcément
la panacée car un disque dur peut tomber en panne ou disparaître dans un incendie
ou un cambriolage. Du coup, il y a le "cloud", le nuage informatique,
c'est-à-dire la sauvegarde sur Internet.

Vous pouvez
stocker entre 5 et 25 gigas gratuitement sur des service comme iCloud (Apple),
Skydrive (Microsoft), Google Drive, Dropbox ou encore le français Hubic. Mais lorsque
l'on a accumulé des "kilos" de photos et de vidéos depuis l'avènement
de l'image numérique dans les années 90, ces offres gratuites se révèlent vite trop
justes. Il faut donc passer à des services payants. Comptez quelques dizaines
d'Euros par an pour une centaine de giga-octets (Dropbox, Hubic). On trouve même
pour moins d'une centaine d'Euros, du stockage illimité. Ce n'est pas cher
payer comparé à la perte d'un disque dur bourré de données précieuses.

Les offres
gratuites servent surtout à partager les contenus en synchronisant les ordinateurs,
tablettes et smartphones au sein d'une même famille. Les offres payantes,
elles,  sont de véritables coffres-forts
virtuels. Seul problème : l'envoi de dizaines ou de centaines de giga-octects
avec une connexion Internet standard peut prendre plusieurs heures ou même plusieurs
jours.

En outre, le
cloud soulève des interrogations légitimes.

Les données
sont-elles sécurisées ? Oui si le prestataire est sérieux car celles-ci sont conservées
sur des serveurs dans des bâtiments ultra-protégés. Même en cas de panne, le
stockage redondant permet de retrouver ses petits. Les plus prudents
préfèreront peut-être que ces serveurs se situent en France plutôt qu'à
l'étranger.

Autre question
: quid de la confidentialité ? Les hébergeurs s'engagent par contrat à ne jamais
consulter vos données personnelles, comme pour les emails, sauf sur réquisition
judiciaire.

Malgré ces
faiblesses qui peuvent faire peur à certains, le cloud est bien parti pour s'imposer
comme une solution fiable et durable pour protéger et même transmettre aux
générations futures tous nos souvenirs numériques.

En savoir plus :  

Asus storage Bitcasa Blackblaze Box Dropbox Hubic iCloud Joomeo Skydrive  

Vous êtes à nouveau en ligne