Qui inventera la télé du futur ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La télé tente de se moderniser, mais ce n'est pas facile…

Google va lancer la nouvelle version de sa GoogleTV
La télé version Google, disponible uniquement aux Etats-Unis sur certains téléviseurs Sony ou à travers un adaptateur signé Logitech, c'est la tentative d'unifier le Web et la télé. Notamment à travers un moteur de recherche unique.

Malheureusement, tout Google qu'il est, le géant américain a fait un bide avec sa première version. Trop compliqué, pas assez de contenu… Qu'à cela ne tienne, Google revient avec une version 2. Principale innovation : la possibilité de télécharger des applications Android comme sur un smartphone. On attend un hypothétique lancement européen en 2012.
Le paradoxe de la TV high-tech
Etrange paradoxe. Alors que la bonne vieille télévision semble perdre de l'influence au profit des nouveaux écrans (smartphones, tablettes, ordis), les entreprises high-tech n'ont de cesse de vouloir réinventer la télé.

Concernant le mariage avec Internet, il y a encore des contraintes techniques apparemment insolubles : une télé n'a pas de clavier digne de ce nom, les vidéos du Web très compressées ne sont pas belles sur un grand écran… Ajoutons à cela les inénarrable questions de droits d'auteurs et les politiques commerciales de restrictions de contenus. Bref, oui, il y a encore du boulot pour moderniser la télé.
Google et Apple également sur les rangs
Mise à part Google, Microsoft avance lui aussi ses pions en offrant notamment via sa console Xbox 360 de nouveaux services comme la vidéo en ligne.

Et puis, c'est l'arrivée supposée d'Apple qui fait fantasmer. Selon sa biographie, Steve Jobs avait "trouvé le secret de la télévision du futur". Comprenez : une télé connectée qui n'en serait pas moins très simple à utiliser.
A quand une vraie TV 2.0 ?
Il est certain que l'usage de la télévision se complique. L'intégration de la vidéo à la demande n'y est pas pour rien. L'offre complètement disparate aujourd'hui transforme le téléspectateur en aventurier malheureux de la zapette un jour sur deux.

Alors quelle télé demain ? En fait, le grand écran familial deviendra peut-être une simple extension de nos petits écrans individuels.

Vous êtes à nouveau en ligne