Que faire de vos photos de vacances ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Grande question chaque année à la rentrée : que faire des photos de vacances que l'on a accumulées tout au long de l'été ?

C'est toujours pareil ! On rentre de vacances avec
l'appareil photo bourré d'images et l'on ne sait pas quoi en faire. Parfois,
elles vont rester pendant des mois au fond de la carte mémoire. Pourtant, il
existe des solutions pour profiter pleinement de ses photos numériques.

Trois mots-clés : organisation, stockage et partage.

Pour organiser
vos photos, mieux vaut les ranger dans des petits dossiers bien identifiés. Par
exemple, classées par années / mois / évènements. Vous pouvez utiliser des
logiciels spécialisés comme ACDSee (sur PC) ou iPhoto (sur Mac) qui apportent
plein de fonctions supplémentaires comme la géolocalisation ou la retouche
d'image.  Attention : ces logiciels
créent leurs propres bases de données et si vous cessez de les utiliser vous ne
retrouverez pas forcément les noms des albums ou les mots-clés que vous aurez
créés.

Ensuite, il y a la question du stockage . La méthode classique, c'est de conserver toutes ses
photos chez soi sur un ordinateur et d'en faire des copies de sauvegarde, par
exemple, sur un disque dur externe. Après un rapide sondage sur Twitter, plusieurs
auditeurs nous ont conseillé l'usage d'un NAS, c'est-à-dire un serveur de
stockage accessible de n'importe où dans la maison ou depuis l'extérieur. C'est
une sorte de cloud personnel.

Sinon, il y a le cloud, le nuage informatique, classique qui
permet à la fois de stocker et de partager
ses photos numériques. Ce ne sont pas les services qui manquent : Dropbox,
Skydrive de Microsoft, le cloud d'Orange, iCloud d'Apple, Flikr de Yahoo,
Picasa de Google ou des petits nouveaux comme Everpix ou Loom. En général, vous
installez un programme sur votre ordinateur et les photos se sauvegardent
automatiquement. C'est généralement gratuit pour quelques gigas de stockage et
ensuite il faut payer. Mieux vaut une bonne connexion Internet ; l'idéal,
c'est la fibre optique.

Comme aujourd'hui on prend beaucoup de photos avec son
téléphone portable, les services de cloud sont de plus en plus intégrés aux
smarpthones. Par exemple, Flikr sera bientôt disponible dans iOS 7, le futur
logiciel de l'iPhone. Vous prenez une photo et, hop, celle-ci est immédiatement
envoyée vers le nuage. Ensuite, vous pouvez décider de la garder pour vous ou
de la partager avec vos amis. iCloud d'Apple fait ça très bien avec même un
accès depuis la télé via l'Apple TV.

Le plus sage est sans doute de conserver toutes ses photos
chez soi sur disque dur et de sauvegarder des sélections d'images dans le nuage
pour les consulter et les partager facilement.

Sinon, comme nous le suggère un auditeur, vous pouvez aussi
choisir d'effacer toutes vos photos estivales : comme ça au moins vous n'aurez
pas la nostalgie des vacances pendant l'hiver...