Ouverture du salon IFA de Berlin sans grande nouveauté

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Direction Berlin où démarre demain (le 4) le salon IFA consacrés aux nouvelles technologies… La journée d'hier était marquée par les conférences de presse des marques. Quoi de neuf côté smartphones ?

Imaginez un smartphone qui se transforme en balance pour peser votre courrier ou vos ingrédients de cuisine ! Pas sûr que ce soit la "killer app", c'est-à-dire la "fonction qui tue", mais cela sort de l’ordinaire. On a vu cela hier à la conférence de presse du chinois Huawei qui présentait son nouveau joujou, le Mate S.

De son côté, le japonais Sony a dévoilé le premier smartphone au monde équipé d’un écran 4K, c'est-à-dire ultra haute résolution (bien meilleur que votre téléviseur à la maison). On peut s’interroger : une telle qualité d’image a-t-elle vraiment un sens sur un petit écran ? Bref… A l’heure où tous les smartphones et les montres connectées Android se ressemblent, les fabricants inventent toutes sortes de fonctions "waouh" pour tenter de se démarquer. Au final, rien de transcendant. A la veille de l’ouverture de l’IFA, on a un peu le sentiment de tourner en rond...

 

Gros piratage sur les iPhone

 

Loin de Berlin, c’est en Chine qu’a été découvert un énorme problème de sécurité sur les produits d’Apple. Plus de 200 000 comptes d’utilisateurs auraient été dérobés ! Attention : cela concerne uniquement les iPhone et les iPad "jailbreakés", c'est-à-dire débloqués par les utilisateurs afin de pouvoir y installer des programmes non validés. Des chercheurs américains affirment avoir identifié cette faille permettant à un programme malveillant de se propager via l’application très connue Cydia. Si ça confirme, ce serait un sale coup pour l’image de marque du constructeur américain mais, en même temps, Apple s’est toujours opposé à la pratique du jailbreak.

Les panneaux d'affichage de Lille hackés

A Lille, un hacker plutôt gonflé à pris le contrôle des panneaux d’affichage électronique de la ville, armé de son ordinateur portable, il a réussi à pirater les panneaux d’information municipale et ceux des parkings et à y afficher toutes sortes de messages fantaisistes. Un remake du film Die Hard 4 ou du jeu vidéo Watch Dogs. Comment a-t-il fait ? Tout simplement en interceptant la transmission sans fil entre émetteurs et récepteurs. Le jeune pirate dit avoir fait cela dans un but "pédagogique" pour alerter le public sur la vulnérabilité des systèmes électroniques. 

Vous êtes à nouveau en ligne