Nouveau monde. Visioconférences et animations 3D… le CES de Las Vegas en version virtuelle démarre lundi

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pour cause de Covid-19, c’est un Consumer Electronic Show entièrement virtuel qui se tient cette semaine. 

Pas de grand-messe au royaume des casinos, cette année. Pour cause de Covid-19, c’est un Consumer Electronic Show entièrement virtuel qui se tient cette semaine. Les traditionnelles conférences géantes seront remplacées par des vidéos en ligne et des visioconférences. Les démonstrations de produits auront lieu, à partir de demain, dans des salles de presse virtuelles avec animations 3D.

Première technologique

Pour cela, les organisateurs ont mis en place une plateforme spéciale, avec Microsoft, et l’expérience prend ainsi une allure de première technologique. Même les rencontres fortuites entre exposants, qui font le sel du salon, seront remplacées par des interactions basées sur l’analyse par intelligence artificielle des centres d’intérêt des uns et des autres.

Pour autant, la participation s’annonce inférieure aux années précédentes. On ne compte que 1 700 exposants, au lieu de 4 000 l’année dernière, dont 113 start-up françaises, contre 150 l’an dernier. Cela présente quand même l’avantage de coûter moins cher, avec environ 2 000 dollars pour un stand virtuel, pour une startup, contre 15 à 20 000 habituellement pour un stand réel à Las Vegas.

Des téléviseurs toujours plus innovants

Parmi les nouveautés attendues, la télé se taille toujours la part du lion. La tendance, cette année, est à  "l’ultra-ultra haute définition", c'est-à-dire la 8K, pour des écrans toujours plus grands. On va voir à nouveau des écrans souples et enroulables (LG), ou sous forme de dalles amovibles permettant de composer le téléviseur de son choix (Samsung), à des prix toutefois encore astronomiques de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Côté technologie, après le LED et l’OLED, place au mini-LED et au micro-LED, des systèmes censés offrir une meilleure qualité d’image avec une plus longue durée de vie.

Le salon dure quatre jours, jusqu’à jeudi 14 janvier, et le pape du CES, Gary Shapiro promet une édition bien réelle pour l’année prochaine.

Vous êtes à nouveau en ligne