Nouveau monde. Un possesseur de bitcoins ruiné à cause d’une fausse application iPhone

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Un entrepreneur américain a perdu une véritable fortune en cryptomonnaie à cause d’une application diffusée par des escrocs sur l'App Store d'Apple.

Plus de 845 000 euros. C’est l’équivalent de 17,1 bictoins au cours actuel et c’était la fortune de Phillipe Christodoulou, un entrepreneur aux États-Unis victime d’escrocs particulièrement rusés, selon le Washington Post.

Phillipe Christodoulou conservait soigneusement ses bitcoins dans un portefeuille électronique, une sorte de clé USB sécurisée, de la marque Trezor. Il y a quelques jours, il veut télécharger sur son iPhone l’application compagnon allant avec le portefeuille Trezor. Il trouve l’appli sur l’App Store. Même nom, même logo, 155 avis et cinq étoiles. Il l'installe. Puis, il saisit les codes secrets de ses bitcoins. Et là… c’est le drame. L’application est en réalité une fausse application Trezor, mise en ligne par des voleurs. En une seconde, Phillipe Christodoulou perd sa fortune. L’homme comptait pourtant sur cet argent pour sauver son commerce, laminé par la pandémie. Aujourd’hui, il confie au Washington Post qu’il est en dépression et sous médicaments.

6 500 applications douteuses chaque année

Cette affaire est exemplaire à plus d’un titre. D’abord, elle pose la question de la conservation des bitcoins, qui demande une grande prudence et certaines compétences. Ensuite, cela pose la question de la responsabilité du magasin d’applications App Store. Contrairement à Android, Apple se targue de passer au crible toutes les applications qui lui sont soumises afin que l’environnement de l’iPhone soit le plus sûr possible pour les utilisateurs. Mais là, il y a clairement eu défaillance.

L’application avait été supprimée une première fois le 3 février mais elle est réapparue quelques jours plus tard. Apple explique avoir supprimé 6 500 applications douteuses l’an dernier. Or, récemment, des chercheurs en cybersécurité d'Avast affirmaient avoir trouvé encore 134 applications douteuses (Fleeceware) sur l'App Store, téléchargées au total 500 millions de fois. Phillipe Christodoulou explique qu’il était fan de la marque mais qu’aujourd’hui il a clairement perdu confiance.

Les cryptomonnaies font l’objet d’énormément d’escroqueries en tout genre actuellement. À noter qu’il y a aussi pléthore de fausses applications Trezor sur le Google Play Store d’Android.

Vous êtes à nouveau en ligne