Nouveau monde. Microsoft et Apple courtisent les développeurs

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Microsoft qui rachète Github et Apple qui flatte les programmeurs à la conférence WWDC : les développeurs informatiques sont les nouveaux chouchous de l’industrie numérique.

Jadis, c’étaient des boutonneux à lunettes qui avaient le plus grand mal à expliquer à leur maman quel était leur métier. Aujourd’hui, ils sont au cœur de la révolution numérique et ils sont courtisés par les plus grandes firmes.

GitHub racheté 7,5 milliards de dollars

Microsoft a annoncé lundi le rachat du site GitHub pour un montant 7,5 milliards de dollars. Github ? C’est une plateforme mondiale qui héberge 28 millions de développeurs. Ces derniers y stockent et partager leurs travaux. On y trouve beaucoup de logiciels libres, dans une logique de d'amélioration collaborative. D’ailleurs, ce rachat ne fait pas de que des heureux car Microsoft et logiciel libre, cela peut sembler antinomique. Du coup, certains auraient décidé de lâcher Github au profit d’une autre plateforme, Gitlab.

Chouchoutés par Apple

Actuellement se tient à San José, en Californie, la conférence WWDC, c'est-à-dire le rendez-vous annuel des développeurs de l’écosystème Apple. Le keynote d’ouverture hier soir était particulièrement soporifique, avec très peu d’annonces intéressantes. Mais on retiendra quand même une grosse opération de charme, là encore, à destination des développeurs. Le PDG, Tim Cook, a présenté la nouvelle version d’iOS (iOS 12) qui arrivera à l’automne pour tous les iPhone (à partir de l’iPhone 6). Parmi les nouveautés : les développeurs vont pouvoir utiliser Siri dans leurs applications, alors que l’assistant vocal était jusqu’à présent très fermé. Autre annonce :  certaines applications iPhone pourront fonctionner sur les ordinateurs Mac. Surtout, la soirée s’est conclue par une vidéo de reportage consacré aux familles de développeurs, une véritable ode aux codeurs.

Pourquoi un intérêt aussi fort pour les développeurs ?

Les développeurs sont "l’énergie" du numérique. Sans développeurs, pas de services innovants, pas d’applications intéressantes. Quelques chiffres pour illustrer ce phénomène : on compte 20 millions de développeurs Apple dans le monde, qui auraient gagné depuis la création de l’App Store 1 000 milliards de dollars. Et qui en auraient fait gagner à Apple, encore beaucoup plus.