Nouveau monde. L’hôpital du futur sera technologique et humain à la fois

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Tout l’été, la chronique "Nouveau monde" nous projette dans le futur. Jeudi, à quoi ressemblera l’hôpital dans les années à venir ?  

Lorsqu’il arrivera à l’hôpital, le patient du futur n’aura plus à remplir des tonnes de formulaires car tout son dossier médical numérique aura déjà été transmis. Grâce à la téléconsultation et à la captation en temps réel de ses paramètres physiologiques, comme sa tension ou son bilan sanguin, le médecin aura immédiatement tous les éléments pour examiner son cas. Le personnel sera là pour l’accueillir, le rassurer, l’aider et pas seulement pour appuyer sur des boutons et remplir des compte-rendus. Une intelligence artificielle assurera en temps réel le suivi des soins.

S’il a besoin d’être opéré, le patient de l’hôpital du futur sera confié aux pinces délicates d’un robot-chirurgien. Ce robot sera piloté par un médecin confortablement installé devant des écrans avec des manettes de jeux vidéo, et non plus debout, penché des heures au-dessus de la table d'opération. Si c’est une opération bénigne, peut-être même le robot procèdera-t-il à l’opération entièrement seul.

La réalité augmentée dans le bloc opératoire

Avant d’être opéré, le corps du patient aura fait l’objet d’une reconstitution en 3D afin que les chirurgiens puissent voir ses organes sous toutes les coutures et préparer au mieux l’intervention. Les chirurgiens porteront des lunettes de réalité augmentée qui leur permettront de consulter, en cours d’intervention, les résultats d’examens du patient, sans rien manipuler, grâce à la commande vocale. Grâce au big data et à l’intelligence artificielle, les médecins auront accès à toutes les données médicales du monde entier et à des programmes qui feront des suggestions de diagnostics et de protocoles, en se basant sur un historique mondial. D’ailleurs, les patients insisteront pour avoir l’avis de ce système expert planétaire, afin d'être certain d’avoir le meilleur traitement.

Dans les couloirs de l’hôpital du futur, on verra moins de personnels transporter du matériel d’un endroit à un autre car ce seront des robots qui s’en chargeront. Il y aura même des robots qui transporteront les malades et qui les aideront à se lever de leurs lits et à s’assoir sur une chaise ou à s’installer sur un brancard. Le personnel médical, quant à lui, s’occupera uniquement des relations avec les malades, de régler les problèmes et de prendre les décisions importantes mais il sera déchargé des tâches techniques administratives. Du moins, en principe…

Ces prédictions sont basées sur des innovations réelles ou possibles.

Vous êtes à nouveau en ligne