Nouveau monde. Le téléphone portable date de 1973

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Ces produits high-tech qui ont changé nos vies. On en parle tout l’été dans Nouveau Monde avec une innovation dont on aurait bien du mal à se passer aujourd’hui : le téléphone mobile. Tout commence dans les années 1970.

Nous sommes à New York, le 3 avril 1973. Dans la rue, un ingénieur de la société Motorola, Martin Cooper, passe le tout premier appel à l’aide d’un téléphone portable qu’il vient de mettre au point. Il appelle son collègue Joël Engel, de la société concurrente Bell Labs, qui travaille lui aussi sur un projet de téléphone portable, pour lui annoncer qu’il l’a doublé. Le brevet du radiotéléphone sera déposé six mois plus tard, le 17 octobre 1973, par Motorola.

Cependant, il faudra attendre encore 10 ans, 1983, le temps de déployer des réseaux, pour que le premier téléphone portable soit commercialisé. C’est le DynaTac 8000X. Hérité du premier prototype de Motorola, il pèse 790 grammes et coûte presque 4 000 dollars. Viendront ensuite, le MicroTac de la même marque (1989) avec son célèbre clapet et sa petite antenne qui se déplie. En France, le réseau Radiocom 2000, voit le jour. Il est surtout destiné aux téléphones de voiture, c’est de la 1G. Parallèlement, on déploie le Bi-Bop, un petit téléphone très léger, mais qui marche seulement si on se tient sans bouger sous une borne.

Puis vient le temps du téléphone intelligent

Le premier concept de smartphone, c’est-à-dire un téléphone avec écran tactile, stylet, agenda et messagerie, c’est le Simon d’IBM, présenté en salon Comdex de Las Vegas en 1992. En 1996, Nokia lance le Communicator. Un gros appareil qui se déplie dans le sens de la largeur car il dispose d’un vrai petit clavier d’ordinateur. Il deviendra le chouchou des hommes d’affaires. 

En 1998, on compte 7 millions d’abonnés au téléphone mobile en France. Les mentalités sont prêtes pour accueillir les Palm, Blackberry et les premiers Windows Phone. Jusqu’à la sortie de l’iPhone en 2007, qui fixe les règles : plus de clavier, un écran tactile, et des applications téléchargeables (à partir de 2008 avec l’ouverture de l’App Store). Tout cela s’est accompagné de l’évolution des réseaux de télécommunications, qui ont dû à chaque fois s’adapter aux besoins et aux innovations technologiques.




Vous êtes à nouveau en ligne