Nouveau monde. Le premier smartphone holographique sortira cet été

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les hologrammes vont-ils enfin devenir une réalité ? L'entreprise française Leia qui s'est alliée à la société américaine RED, sortira un smartphone holographique permettant d'afficher du contenu grandeur nature.

Imaginez un smartphone qui affiche une image semblant sortir de l’écran comme dans Star Wars pour afficher Maître Yoda ou même Jean-Luc Mélenchon, qui avait assuré simultanément deux meetings, l'un à Aubervilliers l'autre à Lyon, durant la campagne présidentielle. 

C’est la promesse de Leia, une entreprise française installée aux États-Unis qui s’est alliée à la société américaine RED, spécialisée dans la fabrication de caméras vidéo professionnelles.

La sortie de leur smartphone holographique, appelé Hydrogen One, est prévue pour l'été prochain. L'appareil permettra de prendre des selfies holographiques ou de faire du e-commerce holographique en faisant apparaître un produit pour le manipuler ensuite, comme en boutique par exemple.

Il sera même possible d'avoir des conversations téléphoniques holographiques, à condition que les deux correspondants soient équipés du même téléphone.

Une technologie perfectible et onéreuse

Il ne s'agira pas en réalité d'un hologramme mais d'un effet de profondeur, reprenant le principe de la 3D, appliqué à de l’image vidéo en direct. L'image en jaillit pas de façon matérielle au-dessus de l'écran bien que nous en aurons l'impression.

Quelques journalistes avaient pu en voir un prototype, à l'occasion du Mobile World Congress, le congrès mondial de la téléphonie mobile de Barcelone qui s'est tenu en début d'année. Une présentation qui n'a toutefois pas laissé un souvenir impérissable.

Récemment, une version plus avancée du prototype a été dévoilée à des journalistes américains. Les retours sont assez mitigés et rien ne permet de se faire un avis dans la mesure où aucune image du produit n’a fuité sur le internet.
L'Hydrogen One devrait coûter plus de 1 100 euros.

Les publicités holographiques font leur apparition

Vous pourriez prochainement voir des objets en 3D qui semblent voler dans l’air, devant une boutique ou sur un salon professionnel par exemple. Cette technologie qui commence à se répandre a été mise au point il y a quelques années par une start-up britannique. Celle-ci fonctionne avec un ventilateur dont les pales sont équipées de LED, des petites diodes lumineuses. La vitesse de rotation de l’appareil rendent les pales invisibles mais fait apparaître à la place des images en trois dimensions. Il ne s'agit toutefois que d'une impression d'hologramme car celui-ci relève du mythe, pour l'instant.